• Manakin l'oiseau séducteur

     

     

     

    Manakin l'oiseau séducteur

    Dans le règne des oiseaux, il existe une espèce de passereaux au sein de laquelle les mâles sont particulièrement courtois lorsqu'il s'agit d'impressionner la femelle face à la concurrence.  De nombreuses espèces d'animaux usent de la force pour prouver leur juste valeur aux yeux de leur belle. Pourtant, une espèce sait se montrer particulièrement courtoise et faire preuve d’une extraordinaire politesse face aux nombreux prétendants. C'est le manakin à longue queue, un passereau de la famille des Pipridae (ou pipridés). Cette espèce d'oiseau vit dans le sud-est de l'Amérique du Sud : au Brésil, au Paraguay et en Argentine notamment. Le petit passereau, au corps bleu et au crâne rouge-orangé, procède à un étrange rituel lorsqu'il s'agit d'attendrir une femelle, et cela, sans la moindre violence ou confrontation. Pour gagner l'accouplement tant recherché, les manakins mâles se disposent en file indienne sur une branche. La femelle, à l'extrémité de la ramification, regarde ses prétendants faire un véritable défilé. Les uns après les autres, ils présentent fièrement leur plumage. Après quelques minutes, les mâles arrêtent leur roulement et attendent patiemment la décision de la demoiselle. Lorsque celle-ci est décidée, elle montrera une attention particulière au mâle qui l'a le plus impressionné. Et quand le verdict tombe, les oiseaux qui n'ont pas réussi à démontrer leur charisme semblent respecter la décision de la femelle. Ils s'envolent et laissent le nouveau couple batifoler librement. Comme quoi, même les oiseaux peuvent faire du speed-dating...

    Manakin l'oiseau séducteur   Manakin l'oiseau séducteur   Manakin l'oiseau séducteur

    Les manakins tijé sont magnifiques et quand ils sont en période de séduction, ils font une grande parade devant la femelle, ils chantent et l'on peut même dire qu'ils dansent pour avoir son cœur..! C'est tellement beau de voir cette scène d'amour !

    Manakin l'oiseau séducteur   Manakin l'oiseau séducteur   Manakin l'oiseau séducteur

     

    Ces oiseaux nous offrent la plus grande danse de séduction .

    Voici une vidéo un peu spéciale. En pleine parade nuptiale, les séducteurs sont nombreux en train de danser, chanter, batifoler. ils se préparent à s'accoupler. Dès que la femelle au plumage vert tendre s'approche du lek - sorte d'arène de parade -, le mâle drapé dans une robe noire, tête rouge vif et cuisses jaunes -, se pavane d'un air vaniteux. Neuf centimètres de haut pour à peine douze grammes : cet oiselet a l'air futile... mais quelle grâce ! Il sautille d'un bout à l'autre d'une branche, étire ses pattes, volette entre les rameaux, chantonne, pousse des cris d'allégresse, fait vrombir ses ailes... Soudain, notre Casanova fait volte-face et sort son arme de séduction ultime en effectuant, plus vite encore que Michael Jackson, une sorte de moonwalk : il glisse à reculons, tête baissée, la queue et le croupion dressés, tel un danseur d'opéra, puis jette triomphalement les ailes en l'air comme pour dire " Dans mes bras, chérie ! ". Un spectacle magique.

     

    Manakin l'oiseau séducteurManakin l'oiseau séducteur

    « N’ABANDONNEZ PASBonne Année 2016 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    6
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 03:59

    -Bonjour   HAMDIBEY

    Nous sommes à deux jours

    De la nouvelle année

    Et un peu moins du réveillon

    Que ce mercredi soit une copie

    De l’après midi d’hier

    Soleil et frais par le vent

    AmiCalement

        56MELDIX77    

       le Briard     Breton     

     

    http://aveclaphoto.eklablog.com/

    5
    Mardi 29 Décembre 2015 à 04:28

    -Bonjour   HAMDIBEY

    C'est sous un ciel chargé

    Forte pluie et grand vent sont

    Au rendez vous en cette fin de nuit.

     Que je viens vous souhaitez

    De passer un mardi

    A votre convenance ...

    Amitiés

        56MELDIX77    

       le Briard     Breton     

     

    http://aveclaphoto.eklablog.com/ 

    4
    Lundi 28 Décembre 2015 à 18:58

    Un article passionnant !

    Si seulement les humains pouvaient ressembler à ces oiseaux !

    Tout en grâce et poésie !

    Le monde serait tellement plus beau !

    Je te souhaite une belle soirée avant de revenir te voir pour te souhaiter une belle année!

     

    3
    Lundi 28 Décembre 2015 à 08:20

    Bonjour mon cher Hamdy

    Hii hii ton article m'a super intéressé et en même temps j'ai bien rigolé, tu sais pourquoi ? 

    hii hii je m'imagine la même chose (lol) avec des humains mdr, chaque séducteur fait sa petite scène et attend a la file indienne que la belle courtisée fasse son choix hiii hii le monde à l'envers, et qui pourtant pourrait enrailler des conflits

    Franchement, les humains on beaucoup a apprendre sur la courtoisie, la politesse, la tendresse   la compassion , des exemples animaliers on en a tous les jours, malheureusement l'homme est un destructeur né !

    Merci mon cher Hamdy pour cet excellent article qui met en avant l'intelligence douce de cet oiseau.

    Bon début de semaine, et aussi  bonne fin d'année 2015,  J-3 et nous serons en 2016.

    Bisous tendres amicaux et bisous a toute ta petite famille

    Et par ton intermédiaire je souhaite de bons et meilleurs jours à ton Pays pour 2016 :
    la Tunisie ♥ 

    2
    Lundi 28 Décembre 2015 à 06:30

    Bonjour Hamdibey , déjà la fin de l'année que je te souhaite agréable ! . Ton article est très intéressant , merci . À bientôt , amitiés , escapade , 

    1
    Lundi 28 Décembre 2015 à 04:14

    -Bonjour  HAMDIBEY

    Superbe oiseau

     Dernière semaine de l'année

     Pour profiter du dernier jour    

    Dans une semaine écourtée

     Et reprendre un nouveau cycle  

    D'une nouvelle année  

    Bon début de semaine

    Amitiés 

        56MELDIX77    

       le Briard     Breton     

     

    http://aveclaphoto.eklablog.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :