• « Papou le fou »

     

     

     

     

    « Papou le fou »

    Est-ce que vous connaissez le fou de votre ville ? En général il y a toujours un fou dans chaque ville, mais de nos jours, on peut voir des fous partout...!

    Voici l'histoire de Papou :  Les enfants du village ont tué deux beaux taureaux. Mais ils ont exclu Papou, un jeune malade mental du partage. Celui-ci rencontre les propriétaires des taureaux et décide de se venger…

    Un jour deux gars organisent une sortie dans la forêt voisine pour chasser du gibier Papou un jeune malade mental a tenu de les accompagner. Au milieu de la forêt, ils voient deux taureaux gras et gros qui ruminent tranquillement sous un acacia. Ils attrapent les taureaux et les tuent, se partagent la viande en excluant Papou le fou du partage.

    Papou ne dit rien, mais le lendemain il retourne tout seul dans la forêt. En cours de route il rencontre deux bergers. Après les salutations, les bergers lui demandent son nom, Papou dit qu’il n’en a pas et demande aux bergers s’ils cherchent deux taureaux.

    - Oui, répondent ces derniers.

    - Ils sont deux n’est-ce pas, enchaîne Papou, l’un est de couleur blanche avec de longues cornes, l’autre est de couleur rougeâtre avec de petites cornes.

    - C’est exactement cela, exultent les bergers.

    - Où sont-ils ?

    - Je ne les ai pas vus, dit Papou.

    - Ce n’est pas possible, disent les bergers. De toute façon on ne te laissera pas tant que tu ne nous auras pas montré nos taureaux, car d’après les indications que tu nous as données, tu as bien vu nos taureaux. Après quelques moments de baratin, Papou leur dit : « Suivez-moi, je vais vous montrer vos taureaux. »

    Arrivés au village, ils trouvent les deux gars en train de boire le thé sous un arbre et Papou dit alors aux bergers :

    - Ces gens que vous voyez là, ce sont vos voleurs.

    Aussitôt des discussions éclatent, les bergers réclament avec force leurs taureaux, les autres nient en prétendant que ce sont les paroles d’un fou. Après plusieurs heures d'entretien et de supputation, les bergers s’en vont appeler la police.

    Papou se tourne vers les deux voleurs et leur dit :

    - Donnez-moi ma part de viande et j’arrange les choses.

    Pris de peur, ils envoient un des leurs dans différentes maisons pour récupérer ici un morceau de viande, là un morceau d’os, là-bas un bout d’intestin et les apporte chez Papou.

    Quelques moments plus tard les bergers reviennent accompagnés par de nombreux policiers. Papou les accueillent et leur dit :

    - Écoutez, les taureaux sont bien rentrés dans le village, ils ont trouvé deux belles vaches ; ils se sont mariés, ils ont fait une grosse bouse puis ils se sont volés en voyage de noce... sans laisser d'adresse. Mais savez-vous que la vache à deux sous-produits....le lait, et la bouse. Le lait j'aime pas, mais la bouse, c'est une trace à suivre ...Si la vache la fait dans sur le chemin ! de deux choses, l'une ! Ou on marche dedans ou on marche à côté ! si on marche à côté ! pas d'intérêt ! Mais si on marche dedans de deux choses, l'une ! Ou on glisse ou on ne glisse pas ! De deux choses, l'une Si on ne glisse pas ! Pas d'intérêt ! Mais si on glisse ? de deux choses, l'une ! ou on crie, ou on ne crie pas ! Si on ne cri pas Papou n'a pas d'intérêt ! mais si on crie (qu'est se qu'on dit) on crie : ho la vache !......

    À fol conteur, sage écouteur.. Dépités et vexés moralement,  les policiers reprennent leur voiture et l’assemblée se disperse.

    "Le fou dévient sage à ses dépens, il ouvre les yeux après l'action."

    « Papou le fou »« Papou le fou »

    « Coucou c'est moi !La Rose Black Baccara »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    5
    Samedi 20 Juin 2015 à 08:49
    francinea

    bonjour, je passe te souhaiter un bon week end  bisous

    4
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:03

    bonjour hamdibey sais pas si ces mécontents de quelque chose

    parce que vous escrivi trois fois et ne recivi de réponse

    si ASME économiseur week-end heureux

    avec l'amour et l'amitié maria

    3
    Jeudi 18 Juin 2015 à 21:49

    Bonsoir mon cher Hamdy

    Les fous ne sont pas aussi fou qu'on le pense, et parfois ceux que l'on croise "bien d'esprit" sont bien plus fou que les fous eux mêmes ...

    Brave Papou, un chic type sarcastic.

    Bonne soirée Hamdy, boussas pour toi et ta famille. prend soin de toi, Jo

    2
    Mercredi 17 Juin 2015 à 15:48
    francinea

    Bonjour, le fou n'est pas toujours aussi fou qu'on le croit, je te souhaite une bonne journée bisous

    1
    Lundi 15 Juin 2015 à 01:13

    bonsoir  mon  amie   Hamdibey

    Quel joli blog c'est magnifique, je viens de faire une promenade des plus agréables.

    C'est avec plaisir

    Et du fond de mon Cœur

    Que je viens te souhaiter

    Une excellente soirée

    Et une merveilleuse nuit

    Remplie de doux et jolis rêves

    bonne   Semaine..

    gros bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :