•  

     

    Les métamorphoses de l'amour

    Les métamorphoses de l'amour

    « Sans amour, rien n'est possible, avec l'amour, rien n'est impossible »

    L’amour est un sentiment, beaucoup plus tenace qu’une émotion. C’est aussi une énergie qui donne des ailes. C’est un état d’être, émanant du cœur et producteur de douceur, de tendresse, de compassion et de respect. Quand on aime, l’autre (mais aussi la cause ou la situation) occupe une place très importante dans notre tête, et on a envie de changer pour cet autre qu'on aime... De se dévouer de tout son être à cette personne qu'on aime, l’envie de danser ou de chanter survient, l’envie d’être plus beau, plus efficace, plus agréable et plus créatif. L'amour entre deux êtres est d'abord un lien très fort, tout à fait identique à la base à une très grande amitié qui se transforme en Amour.

    Les métamorphoses de l'amour

    Le devoir sans amour nous rend acharné.
    La responsabilité sans amour nous rend impitoyable.
    La justice sans amour nous rend dur.
    La vérité sans amour nous rend critique.
    L'intelligence sans amour nous rend rusé.
    La gentillesse sans amour nous rend hypocrite.
    L'ordre sans amour donne un esprit étroit.
    L'honneur sans amour nous rend orgueilleux.
    La possession sans amour nous rend avare.
    La foi sans amour nous rend fanatique.
    La vie sans amour est sans valeur.

    Les métamorphoses de l'amour

    L'amour c'est cette complicité par laquelle chacun se rend plus attentif à l'autre qu'à lui-même. C'est le moment où chacun s'émerveille de l'autre et sent d’éveillés en lui des nouvelles émotions et une attirance qui se transforme en besoin, aussi nécessaire, qu'absolu au point de ne pouvoir plus envisager la vie sans l'aimé. C'est ça l'Amour ! Une telle expérience fait de ceux qui l'ont partagée à la fois deux Amoureux mais aussi deux compagnons d'aventure. Voilà pourquoi chacun dans l'Amour se sent uni à l'autre du même lien sacré qui l'unit à l'absolu... « En somme, cette percée directe, à travers les apparences, ce que l’amour me permet de voir, c’est l’accomplissement de ce qui est en devenir, une sorte d’avance, sans versement d’intérêts, une sorte d’acompte sur l’héritage de lumière de celui que j’aime »... «L’amour est l’antagoniste de l’indifférence de l'impertinence de l'insolence et de l'arrogance…»

    Les métamorphoses de l'amourLes métamorphoses de l'amour

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks

    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires